Ouest France du 27-11-2019

Une petite erreur s’est glissée dans l’article Sandrine Barret et non Sandrine Darret.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/mamers-72600/mamers-le-haut-gem-recrute-deux-nouvelles-animatrices-6627165

Le Haut-GEM (Groupe d’entraide mutuelle), espace d’accueil et d’échanges conviviaux, est né en octobre 2016 à l’initiative d’Anaïs Barré, qui en est devenue l’animatrice. Gisela Montecinos lui a succédé. Elle est désormais remplacée par deux nouvelles animatrices, employées chacune pendant 26 heures hebdomadaires.

Catherine Dubuisson, qui a suivi un parcours paramédical, a été aide-soignante diplômée d’Etat. « Je transmets mon amour des danses, du partage des mouvements, des échanges variés dont rires et sourires ».

Sandrine Barret, accompagnante socioprofessionnelle, utilise la médiation artistique en relation d’aide via l’art-thérapie. « Je suis artisan-céramiste, je fais faire du collage, de la danse, de la peinture, du théâtre. »

Les deux animatrices travailleront en alternance, mais aussi en duo. Déjà, lors de leur première rencontre lundi matin, des idées germent : « Nous aiderons toutes les personnes majeures en souffrance psychologique, qui sont ou ont été confrontées à des accidents de la vie, tels que le deuil, la séparation, la maladie, une perte d’emploi… Des événements qui peuvent entraîner des périodes d’isolement, d’angoisse et de solitude. »